Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Jul

OH CANADA!!!!!!

Publié par Saya § Grinch

Et voilà aprés 3 mois dans la vallée de l'Okanagan, il est temps de reprendre la route vers l'est. Waou 3 mois, il est certain aujourd'hui que ce temps passé dans la vallée va nous marquer et nous laisser une trace à tout jamais. C'est sure qu'on ne repartira pas d'ici plus riche en monaie comme nous l'avions espéré. Mais qu'elle fortune nous avons gagné en rencontre, en chaleur humaine et en expérience. Sur 3 mois, nous avons fait 4 semaines de picking et autre travail agricole, jamais intensif, trop tot dans la saison, le mauvais temps et le froid gachant quelques opportunités et puis en arrivant sans un sous et affamé de travail, nous nous sommes jetés sur les 1ere opportunités qui tombaient, surement pas les meilleures, mais pas les pires non plus.On a travaillé comme des enfants chinois pour des sick East Indian avec le turban et tout ( y a meme une loi locale qui leur permet de circuler en moto sans casque, mais en turban, sur une harley ça à de la classe ) experience, experience. Alors 1 mois de picking ça represente quoi, 129h de travail effectué + de 2 tonnes 1/2 de cerises cueillits pour à peine 1300$ gagné. Bon on est pas les meilleurs pickeurs de la planete ça c'est sure, on est juste moyen, mais on l'aura fait de monter sur des echelles de 12 Pieds ( Environ 4metres ) et dans descendre chargé des bijoux des dieux. On se sera fait mater aussi, faut dire qu'on racolé l'indien, tu viens tu débarques de ta voiture, on t'observe de la tête au pieds, on te questionne et on te prend ou on te jette, a sacré paquis. Y a t il une révélation à ça ? Est ce ce qui nous attend, nous et nos enfants être les chinois des asiatiques et indiens, c'est possible, l'avenir nous le dira. La rentabilitée, le maitre mot de ce genre de vie,  on a pas été rentable par rapport à d'autres, mais bon replaçons les chiffres. 2730 Kg ramassé à 4$ le Kg revendu sur place 10920$ on represente 11% du prix de la cerise, finalement en étalant les chiffres c'est pas si pire, mais quand est en bas de l'echelle et qu il faut la monter pour la 20 ieme fois de la matinée tu voudrais plus de monaie. Ah expérience, tu nous fait faire des choses que l'on accepterais pas chez nous et en plus on l'a faits avec le sourire. Que de lever de soleil sur le top de mon arbre j'ai pu voir sur un desert planté dans cet immense pays, d'adrénaline si cher à mon ami Dingo, que j'ai pu avoir au même sommet de mon arbre, que de piqures de moustique ( maragouin) et de cerises mangées. Enfin Loose Bay, dont j'ai tant de fois parlé ou écrit, et en même temps que je n'arrive pas à poser sur le papier. Loose Bay, ne peut se raconter et se décrire, mais se vit. Loose Bay, où on aura vécu au coin du feu durant 2 mois, tous les jours qu'ils vente ou qu'il pleuve, qu'il fasse 5 ou 35°, le feu acte de survie. On se sera decouvert des talents cachés, serais je manuel finalement ? On a pris le temps de méditer, sans electricité, ni mur, le temps devient plus intemporelle, certain silence le soir au coin du feu nous ont permis peut être de mieux nous connaitre.

 A l'heure de ces lignes, nous sommes à la veille de notre retour vers l'est, un arrét à Fernie dire aurevoir et surtout pas adieu. On est pas triste des départs, on est juste heureux des Rencontres. Chanty, Dingo c'est sure on va se revoir une couple de fois en France et au Canada, Louis, Oli et tous les autres, la gang de Fou de d'ostie de quebecois de Fernie, si vous passez par chez nous, la vieille terre, on est dans les montagnes et vous serez toujours les bienvenue. Pierre Luc, Andree Anne attender peut etre pas 1O ans avant de venir ou revenir en France, on sera vieux a ce moment là. Suzy et tes Boys, waou vous avez été un révelateur dans ma vie, on peu vraiment triper, voyager avec sa famille on va venir cueillir le bleuet ou les morilles, un coup ou deux. De pures moments. La gang de Frenchies, bon on le sait, on peu se retrouver sur les quelques années à venir, la neige et la montagne est un bon facteur de retrouvaille. Karinne, Jojo, Fab, Guy, Méla quand vous revenez en France si vous avez le temps passé, mais on va se revoir tantot de toute façon. Francine, mon Yvon ce soir on va se retrouver refaire le monde avec notre vision décallé, ah y tournera pas plus vite aprés nous, mais grace un peu à vous on sait qu'il y a quelque part sur cette planete, un endroit ou tout les vilains petits canards, les exclus, les égarés et autres voyageurs de l'espace sont les bienvenue, merci pour ces moments. Un jour peut être on va revenir juste un peu plus nombreux, peut être un peu plus organisé, mais l'esprit vaillant.OH CANADA waou qu'elle sacré trip en ostie de tabarnac, tu nous auras fait passé, en ostie. 

Mais de l'autre coté de l'océan se trouve aussi des gens que l'on a hate de revoir. Nos familles, nos amies, notre chat, tout cela frappe à la porte des sentiments et nous appel à revenir. C'est vrai c'est chaque fois dur ta raison Chanty, mais tu sais C'est pas les départs qui sont tristes, mais les rencontres qui sont heureuses

 

 

Commenter cet article
F
<br /> <br /> Nous sommes toujours friands de nouvelles, bon voyage vers Fernie puis vers l'est. Si nous comprenons bien nous pourrions vous revoir sur le sol français un peu plus tôt que prévu ... nous sommes<br /> en attente de votre nouveau calendrier. Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

À propos

Vivant dans les hautes montagnes françaises, en recherche constant de nouveaux paysages.